Qu'est-ce que l'action communautaire

Qu'est-ce que l'action communautaire

Pourquoi ajouter le mot autonome à action communautaire? 

Pour plusieurs raisons pas si compliquées.

Le mouvement d’action communautaire autonome québécois est composé d’environ 5000 organismes qui sont nées d’initiatives citoyennes, donc de besoins identifiés par la communauté. Ces communautés ont décidé de trouver une réponse à une problématique. Peut-être qu’aucune option n’était offerte dans leur milieu, peut-être qu’elles voulaient offrir une réponse alternative à ce qui existait déjà. Bref, ces organismes ont déterminé eux- même leur mission, sans intervention de l’État. Ils préservent aussi leur autonomie en ayant un conseil d’administration indépendant du réseau public. Donc pas d’élus ou d’employés de l’État sur le conseil d’administration. 

Le mouvement d’action communautaire autonome a également comme trame de fonds la volonté de transformer la société en impliquant les gens qui franchissent leurs portes dans la recherche de solutions face à leur situation. Les organismes évoluent AVEC les gens et ils tiennent compte de l’ensemble de leur réalité, c’est ce que nous appelons l’approche globale.  

Finalement, ces organismes communautaires autonomes, bien ancrés dans leur milieu, sont des espaces démocratiques où les citoyens et les citoyennes peuvent s’exprimer librement, s’impliquer sur des comités et donner leurs opinions. Les pratiques citoyennes sont favorisées et permettent aux gens de reprendre du pouvoir sur leur vie ou encore de s’impliquer activement pour des causes ou des enjeux qui les touchent. 

L’action communautaire autonome a été officiellement reconnue en 2001, dans le cadre de la Politique de reconnaissance de l’action communautaire. Une politique gouvernementale qui définit les fondements de l’action communautaire autonome.